Menu

Biographie Française

Biographie Française

BIOGRAPHIE

Giovanni Menada nait à Reggio Emilia (Italie) en 1954. 

Il grandit en côtoyant les les animaux et la nature, aussi bien que les crayons à papier, les couleurs et l’histoire de l’art;

la mère s’était formée à l’Accademia d’Arte di Brera (Milan) aux années ’20. 

Il frequente le collège à Bologne, puis à Verone.

Pendant plusieurs étés, il s’embarque en tant que novice sur les navires marchands transportant le charbon de Russie.

Au début des années 70 il voyage à Londres, Paris et New York.

Ses premiers pas dans la peinture se font à cette époque, avec les premiers tableaux à l’huile.

Il obtient le diplôme de l’École des Beaux Arts de Rome dans l’Atelier de Sculpture en 1978, en démoulant la craie et en sculptant le bois.

Il vit et travaille à Rome comme imprimeur, en apprenant les techniques de la gravure. Il rejoint le milieu artistique de la capitale italienne.

Il accomplit son service civil à la direction du WWF Italia, à Rome.

Il s’occupe de botanique et agronomie, en réalisant plusieurs réseaux d’arrosage automatique pour les terrasses urbaines.

Il voyage ensuite en l’Extrême-Orient (Chine, Malaisie, Indonésie, Thaïlande, Philippines). Il habite pendant des longues periodes à Paris.

Il début dans le travail du fer et de l’acier dans un atelier de Cavriago (Reggio Emilia, Italie) aux années 80. Il apprend la technique du repoussé auprès des maitres ferronniers de l’atelier.

Il prépare les premières expositions personnelles (Reggio Emilia, Rome, Milan) et collectives (Ferrare, Bologne, Paris, Valence (Espagne), Nice et Graz).

À partir des années 90 il s’intéresse aussi de design, en créant meubles, aménagements d’intérieurs, installations de stands pour les salons (Bologne, Munich, Paris, Los Angeles) et les expositions thématiques (Rome); il s’occupe de communication et graphisme, il dessine carrousels, il collabore aux projets de parcs aquatiques et de loisirs, il prépare des scénographies pour le théâtre.

En découpant les bandes de roulement des pneus usés, et en travaillant l’acier réfléchissant, il travaille à des oeuvre d’art inspirées aux flaques d’eau.

Il s’occupe de jardins et paysage, en développant un projet personnel de requalification environnementale, centré sur le repeuplement des papillons: “Aurora Butterfly’s Refilling”. Le projet recueillit un remarquable intérêt à niveau national et européen.

Vers la fin des années 90 il crée des bijoux aux techniques du repoussé et de la cire-perdue.

À partir des années 2000, il élabore, avec le pianiste et compositeur Marcello Mazzoni, des concerts pour musique et images. Il entreprend l’étude du piano.

En 2010 il réalise “Lo stato d’animo di un pesce fuor d’acqua” (“l’état d’esprit d’un poisson hors de son élément”) en fer et acier, de cinq mètres de haut. Il développe ainsi le sujet de le bouillon, ou le soupe primordiale, en travaillant au repoussé des casseroles.

Il crée un capocielo (baldaquin d’autel) en acier évoquant le soufflée du vent du Saint-Esprit, pour l’autel de la cripte de la Cathédrale de Reggio Emilia.

Il s’interesse de physiognomonie, en peignant des centaines de portraits imaginaires d’un peuple inexistant.

En 2014 il prépare une exposition sur le thème des armes, un petit arsenal de plombes mis à sécher comme du linge.

Actuellement, il vit et travaille à Reggio Emilia et Casalini (Brindisi, Italie).

 

Share

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!